Depuis Mars dernier, et au fil des jours de confinement et de déconfinement, qui n’a pas évoqué « Le Monde d’Après » ?

Nous n’entrerons pas dans ce débat !

1) La vérité, la seule acceptable et universelle, c’est le « Diagnostic du Présent »… Et à situation exceptionnelle, demande exceptionnelle !

Aujourd’hui, les associations et en particulier le Sport Amateur sont les secteurs les plus fragilisés… Et COSNE UCS FOOTBALL n’échappe pas à ce constat… bien au contraire !

Habitués à faire du Printemps la période privilégiée des manifestations sportives et autres tournois, notre club doit se passer d’une très grande partie de ses ressources annuelles :

  • 11 et 12 avril : Tournoi de Pâques, amenant entre 10.000 et 15.000 € de bénéfice net à chaque édition.
  • 21 mai : Interdistricts (Allier, Cher, Creuse, Nièvre).
  • 27 mai : Finale Sections sportives nivernaises.
  • 19 juin : Tournoi Vétérans Hommage « Michel Pivert ».

Et ce, sans parler de toutes les ressources habituelles que sont la « buvette », les entrées aux matches, les partenaires et sponsors dans le cadre des Panneaux publicitaires et Ballons de match, eux-aussi amenés à s'interroger sur leur démarche à venir.

Ces ressources « disparues » ont une incidence extrêmement importante dans la pérennité de notre club et de ses missions d’éducation que nous résumons sur 2 axes :

  • Achat des équipements et matériels, comme ballons, chasubles, pharmacie (y compris ce qui sera imposé pour des conditions sereines de reprise)
  • Maintien et création d’emploi d’éducateurs dans le cadre des possibilités financières du club, permettant une qualité d’accueil de près de 200 mineur(es).

 

2) L’autre Vérité, c’est qu’on ne sait pas « ce qui va changer » dans ce fameux « Monde d’Après » du Football amateur…

Et si on ne le sait pas, on sait en revanche que des coûts supplémentaires s’y grefferont dont on ignore tout… comme les reconductions ou réductions des soutiens des Collectivités, elles-aussi mises à mal dans cette situation aussi inouïe qu’opaque.

Aussi, pour faire face à cette situation inédite, nous avons donc créé une cagnotte sur la plateforme #Soutienstonclub, lancée par l’ensemble des acteurs du sport français, avec la Fondation du Sport Français.

Elle ouvre aux donateurs des clubs sportifs créant une cagnotte sur www.soutienstonclub.fr, les droits aux déductions fiscales, pour les particuliers et les entreprises selon les dispositions prévues par les articles 200 (IRPP), 238 bis (mécénat des entreprises) et 978 (IFI) du Code Général des Impôts, dans un cadre totalement sécurisé.

 

Aussi, nous sollicitons l’aide de TOUS LES AMIS, LEURS PROCHES, LES ANCIENS, qu’ils aient été joueurs, dirigeants, ou simple passionné de l’UCS FOOTBALL (de son temps de l’Omnisports) pour abonder la cagnotte et diffuser l’information dans leurs réseaux, en partageant abondamment ce message.

Nous n’avons qu’un objectif : continuer de vous accueillir, et d’accueillir les enfants, dans les meilleures conditions possibles dès que les exigences sanitaires nous l'autoriseront.

Solidaire avec l’ensemble des clubs sportifs engagés dans ce dispositif, l’UCS FOOTBALLS s’engage à contribuer, par un prélèvement de 10% sur des dons réalisés, à la constitution d’un fonds de solidarité qui sera redistribué en septembre aux clubs les moins chanceux, sur la base de critères objectifs.

Vous remerciant par avance pour votre généreux et indispensable soutien, soyez assurés que nous mettrons tout en œuvre pour atteindre l'objectif que nous nous sommes fixés : accueil et sécurité…

JE FAIS UN DON

 

Pour les entreprises

Pour les particuliers

60% sur l’impôt sur les entreprises

 

66% sur l’impôt sur les revenus

75% sur l’impôt sur la fortune
immobilière




 

Cordialement,