Le CNOSF (*) propose à la FFF de réintégrer La Charité en National 3

2019-2020
News
Le CNOSF (*) propose à la FFF de réintégrer La Charité en National 3

Publié il y a 2 mois par

Le CNOSF (*) propose à la FFF de réintégrer La Charité en National 3

 

 

>>> photo >>> les retrouvailles entre Charitois (en bleu) et Cosnois (en rouge) pourraient bien se limiter, comme la saison passée, à un tour de Coupe (ici au 5ème tour de Coupe de France) >>>

 

 

La Charité attend de retrouver sa place en N3, quid pour le Racing Besançon ?

C’est une décision qu’on n’attendait plus. Sauf peut être du côté de La Charité et de son président Philippe Le Métayer, dont les efforts se sont avérés payants. Car ce jeudi, l’USC La Charité vient d’obtenir gain de cause, lors de son ultime recours, auprès du CNOSF*. Bien sur, il faudra attendre que la FFF entérine cette décision avant de voir l’USC retrouver officiellement le N3. Un championnat qui débutera le 17 août prochain. Avec sans doute 15 clubs au départ. Éléments de réponse.

Sauf énième retournement de situation, La Charité, qui a obtenu gain de cause au terme d’un long combat juridique, devrait réintégrer le N3 après son recours auprès du CNOSF. En effet, ce jeudi 1er août, le club a appris la proposition de conciliation favorable rendue par le Comité national olympique sportif français*. En cause, un retrait de 3 points au classement infligé en raison d’une infraction aux obligations des clubs de N3, ce que le club conteste fermement.

La FFF doit se prononcer

Reste à présent à attendre que la FFF rende un avis favorable ou défavorable à cette demande de réintégration en N3 émise par le CNOSF. Ce qui devrait être chose faite dans les heures qui viennent. Du coup, si La Charité récupère ses trois points, l’équipe nivernaise gagne un rang au classement (11ème), place synonyme de maintien. Conséquence immédiate, le Racing Besançon perd un rang et devient relégable. Cependant, le club Bisontin devrait lui aussi rester en National 3 cette saison. La validation des groupes de National 3 du 17 juillet étant définitive.

Un groupe de 15 cette saison en N3... et 13 en R1 ?

Le timing, à un peu plus de deux semaines de la reprise du championnat, interpelle. Même si le club Charitois a respecté la procédure, faisant successivement appel auprès de la Ligue de Bourgogne Franche-Comté, puis de la Fédération Française de Football, à chaque fois en vain. Avant d’obtenir gain de cause ce jeudi, après son ultime recours possible, devant le CNOSF.

Désormais, place à l’avenir, car si La Charité reste en N3, le groupe Bourgogne Franche-Comté comptera exceptionnellement 15 équipes au lieu de 14 cette saison. Un cas de figure déjà survenu dans notre Ligue avec Besançon Clémenceau. Du coup, un nouveau calendrier devrait très vite être proposé par la Ligue, un casse-tête dont elle se serait sans doute bien passer.

Et la R1 ?

Dans l'hypothèse d'une réintégration de La Charité en N3, et sans rétrogradation du Racing Besançon, le groupe A de Régional 1 pourrait bien rester à 13, sans remplacement du club nivernais, pour les mêmes raisons évoquées plus haut (date butoir des engagements)... A suivre...

(*) Comité National Olympique et Sportif Français, dont l'avis n'est que consultatif, à charge pour la FFF de suivre... ou non, la proposition de conciliation...


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter