Envie de participer ?
Coupe de France (7ème tour) : Cosne « perd aux dés » à Vénissieux : 2-2 (6-5 aux tirs aux but)…

La séance des tirs au but est une loterie !

Et les cosnois, en échouant par 2 fois (Duarte et Martin) contre une seule fois côté Vénissieux (arrêté par Rapaic, entré à la mi-temps pour remplacer Devilaine, blessé à la cuisse), en savent quelque chose…

 

>>> photo >>> L'expulsion du néo-cosnois Alexis Pelletier (en jaune) à la 83è minute (tacle) n'a pas arrangé les choses >>>

 

Mais de l’analyse même du capitaine cosnois, Jérôme Dubois, « là n’est pas le plus important, il ne faut pas en vouloir à ceux qui on échoué ! C’est nos 20 premières minutes qui nous coûtent la qualification ! »

Et il est vrai qu’un penalty loin d’être évident dès la 5ème minute, d’abord arrêté par Devilaine, mais redonné à tirer… et transformé (1-0, 5è) n’est pas la meilleure façon d’entrer dans un match de cet enjeu !

Et quand au quart d’heure de jeu, un corner bien repris au second poteau donne un avantage de 2 buts à 0 pour les banlieusards lyonnais (2-0, 15è), nombreux sont ceux à penser que çà risque d’être extrêmement compliqué pour les nivernais !

 

Mais la réduction du score avant la pause de Mathis Kalozafy (1-2, 28è) redonne du baume au cœur à des cosnois pourtant privés de pièces maitresses comme Mattéo Berthé (blessé au genou) et de Léo Souchet (suspendu), mais naturellement présents dans la tribune locale…

S’en suivra un scénario totalement fou : après Quentin Pelletier (adducteurs) obligé de laisser sa place à Léo Flock, c’est ensuite Vinny Devilaine (cuisse) qui confie ses buts à Nicolas Rapaic à la pause…

Une série de blessures qui continue en seconde période après l’égalisation de Mathis Kalozafy (2-2, 51è). Car Julien Grebert (cuisse) quittera également les débats, que sera aussi contraint d’abandonner aussi, mais sur carton rouge, Alexis Pelletier, pour un tacle dangereux, (dans une confusion totale, le référé se trompant d’abord de joueur, excluant dans un 1er temps James Duarte, avant de rectifier).

Réduits à 10, les cosnois tiendront ce partage des points jusqu’au coup de sifflet, synonyme de séance de tirs au but…

Ensuite, c’est la loterie… et c’est Vénissieux qui ira au 8ème tour (réception de Moulins Yzeure N3).

 

>>> photos et feuille de match à venir >>>


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.