Envie de participer ?
Mission Impossible : Cosne, 0 -  St Sernin, 1

Déjà ultra-handicapée par les absences du trio de buteurs, Mattéo Berthé (blessé et suspendu,4 buts), James Duarte (suspendu, 5 buts) et Julien Grébert (blessé, 5 buts), soit 14 buts à eux trois sur les 19 inscrits en 6 journées de championnat, tout cela aggravé par les absences des frères Pelletier (Quentin blessé, et Alexis, suspendu), l’équipe fanion avait un profil de réserve, sans vouloir accabler les garçons appelés à remplacer ces 5 absents, déjà méritants d'être là !

>>> photo >>> AU FOUR ET AU MOULIN : Mathis Kalozafy a été "au four et au moulin", ne lâchant rien, défendant, attaquant, jusqu'au bout du bout ! Châpeau bas jeune homme ! >>>

Et, ce, sans parler de Quentin Parade, blessé la veille à l'entraînement,  de Dylan Épinette, toujours blessé, tout comme Valentin Monrose... et de l’intérim de Rapaic dans les buts de Devilaine… Bref, rien n’était simple au coup d’envoi !

 

TROP, C'EST TROP !

Et rien ne s’est arrangé au fil du match ! D’abord c’est la sortie  du capitaine Jérôme Dubois, dès la 6ème mn, sur blessure, qui enfonce encore un peu plus les cosnois !

Et comme ce n’était manifestement pas le jour, Léo Flock, sur une supposée faute qu’une « VAR » clarifirait, se voit sanctionné d’un coup-franc à l’entrée de la surface, mais surtout complétée d’une expulsion directe  (30è)…

 

Dès lors, d’une mission extrêmement délicate, on  bascule dans une mission totalement impossible…

Et pourtant, ils se ont battus comme des beaux diables les cosnois « survivants », et ont tenu tant que faire se peu, même quand une double exclusion temporaire (1 de chaque côté pour ne fâcher personne) réduit l’effectif  cosnois à 9 !

 

Et comme çà devait forcément arriver, les visiteurs trouvent enfin la faille, sans qu’il y ait la moindre contestation sur l’unique but marqué à l’heure de jeu : 0-1 (Pichard, 60ème)…

Reste quand même des regrets sur les quelques occasions d’égalisation que les cosnois se sont créées … sans le réussir !

 

Maintenant, il va falloir penser les plaies, et préparer un déplacement à Sens, vainqueur au SNID, 0-1.

   


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.